l'arabo-frison

l'arabofrison 

Une nouvelle races est arrivé!!!!!!!!!!!!!!!!l'arabofrison

Il a la grasse et la classe du frison.Mais sous la "carrosserie" se cache un vrais sportif sélectionné pour son andurance, ses allures, sa volonté au travail. Un athlète qui se révèle depuis quel que années en attelage et en dressage, et qui commence tout juste à être connu en France, où la race devrait être "officialisée" cet hiver.

Dans les années 50-100, Néron emmena des frisons avec lui à Rome. Au cours des siècles qui suivirent, différents rapports signalent que l'on utilisait les frisons pour de grandes batailles qui s'étaient déroulées en Europe et, plus précisément en Angleterre. Charlemagne, Guillaume le Conquérant et d'autres familles européennes se servaient de frisons pour leurs parades et batailles mais également pour les jeux qu'ils organisaient dans leurs châteaux

Ce cheval frison, robuste et noble, adapté à courir de longues distances, même lorsqu'il porte un lourd harnais, fut, au cours de l'occupation espagnole qui dura 80 années, modifié suite à l'introduction de sang arabe dans ses veines et l'on obtint un cheval plus léger, encore plus noble et d'une flexibilité supérieure, d'une rapidité accrue et plus résistant, un cheval adapté aux techniques plus modernes de l'armée.

Les frisons devinrent le cheval par excellence des chefs militaires car ils ressortaient du lot grâce à leur robe (blanche ou noire), à la longueur de leur crinière et de leur queue, à leurs genoux hauts, à leur cou élégant et à leur rapidité. Les soldats reconnaissaient aisément leurs chefs qui montaient ces magnifiques chevaux.

Au milieu du 17ème siècle, les frisons excellaient même dans le nouvel art de la Haute Ecole de Dressage, pratiqué dans toutes les cours royales qui se respectaient. Les frisons étaient moins lourds et plus flexibles et leurs mouvements étaient plus hauts que ceux des autres races baroques de l'époque, par exemple les napolitains, les danois et les andalous. Les étalons frisons étaient exportés dans toutes les cours d'Europe afin d'améliorer les races de chevaux locales et de renforcer leurs qualités en matière de sport de monte ou de dressage! Au cours de la même période, les frisons devinrent les meilleurs trotteurs du monde. Les frisons furent même exportés pour améliorer les autres trotteurs tels que les Orloff, Norfolk, Morgans. Ce fut la première fois dans l'histoire frisonne que ces beaux chevaux se retrouvèrent dans le monde entier.

Depuis quelques années, on utilise de nouveau des frisons pour le trot. Cependant, même les meilleurs d'entre eux sont 10 secondes plus lents sur de courtes distances par rapport aux trotteurs frisons du siècle dernier ce qui démontre clairement que la race frisonne a régressé en ce qui concerne ses qualités sportives. La principale raison justifiant cette régression est le fait que l'on ait transformé les frisons en un cheval de trait beaucoup plus lourd et aux jambes courtes que, entre 1910 et 1960, on utilisait à des fins agricoles ce qui était nécessaire pour des raisons économiques et de survie.

Depuis que la "modernisation" a débuté, la sélection systématique en vue d'un cheval frison au pied léger, aux jambes longues et élégant a permis de créer un cheval qui, de l'extérieur, ressemble à un cheval beaucoup plus sportif. Cependant, cet aspect extérieur est trompeur car, d'un point de vue génétique, ce cheval reste un cheval agricole à divers égards (certaines lignées ont été sélectionnées pendant de nombreuses années pour leurs qualités agricoles). Cependant, quelques lignées - en voie d'extinction - sont toujours présentes dans une certaine mesure dans la population frisonne et c'est surtout parmi ces chevaux que nous avons pu trouver des caractéristiques raisonnables en termes d'endurance. Ce sont ces gènes que nous voulons utiliser dans notre programme d'élevage de chevaux de sport arabo-frison.

L'ATTELAGE DE COMPETITION

Lorsque cette nouvelle discipline de sport équin est monté dans les années 60, au moins 10 participants des attelages Frisons purs ont participé au début. Le fameux Tjeerd Veldstra a été presque champion du monde au Haras du Pin, mais son équipe frisonne n'a pas pu finir les derniers 100 m . avant le finish. Tout les espoirs sur ce titre ont disparu du fait de l'endurance insuffisante de ses Frisons.

La frustration a été si grande que non seulement Veldstra mais aussi à peu près tous les autres meneurs sont passés aux chevaux de selle. Ce développement a été non seulement nuisible à la réputation des Frisons dans le sport de sommet mais aussi, la plupart des amis du Frison se sentaient terriblement déçus parce que leur race de cheval favorite depuis cette époque n'avait plus que la place de cheval de recréation.

RE-INTRODUCTION DE SANG ARABE

Quelques amis du frison sont venus sur l'idée pour remonter vers les "racines" de cette race par recroiser quelques gouttes de meilleur sang arabe dans des juments frisonnes soigneusement sélectionnées (les Frisons travailleurs avec énormément de volonté au travail tout en ayant un super gentil et calme caractère) Après l'étude approfondie, ils ont sélectionné quelques arabes purs du désert pour pouvoir améliorer l'endurance . Cette nouvelle entrée du sang arabe après environ deux siècles a été une entreprise risquée qui a eu d'innombrables conséquences.

L'initiative n'a pas été soutenue par beaucoup d'éleveurs du �pur�frison. Il a été même si terrible que le prof. Hillner a d� fuir vers l'Allemagne. Quelques personnes qui pensaient que la race de cheval frisonne avait été déshonorée, ont essayé d'empoisonner son étable entière . Ils n'ont pas pu trouver et tuer le poulain du fameux arabe pur Egyptien �Gharib� et la toute bonne jument modèle Gelbricht (frisonne, aussi la mère de l'étalon legendaire "Hearke 254"). Ce poulain (�RAS�) a ensuite grandit en Allemagne, tout comme la jolie pouliche "Rachel", la fille du même Gharib et de "Diana v. Rustica", une jument d'étoile très bonne avec le vieux sang de prestation de Ulrig 204, Ate209, Ritske202, Bouke 174, Auke 171et Ynte 130. Un tout autre sang, comme ce qu'apporte les Frisons modernes qui sont pour 90% consanguin sur la lignée Tetman, surtout via l'étalon Mark 232, qui a donné comme point positif des belles allures, et négatif : précocité, infertilité, courte longévité et très peu d'endurance! Les Arabes utilisés étaient très cotés et reserver une saillie (à un prix énorme) n'était pas facile. Gharib était même reservé pour des juments pour le reste de sa vie. Il fallait une dérogation du Ministère pour la saillie des 2 frisonnes

. Après ce départ, "le programme Arabo-Frison" a pu commencer dans les années 70. Le Prof. Hillner et Mr. Krudop ont été tellement frustré par la mauvaise réaction de ses amis éleveurs de frisons, qu'ils ont vendu leurs premiers produits � une jeune famille de pionnier: Cor Driessen, un membre très actif du NRPS-Studbook (Président du NRPS, region Provinces du Sud) et son frère Jan Driessen, habitant a Genève, qui a été le fondateur et longtemps président des Associations du Cheval Frison en France, Suisse et Luxembourg. Il est un connaisseur fervent des Frisons purs et a beaucoup d'expérience dans l'utilisation des frisons purs dans la compétition d'attelage dans des circonstances Lourdes (Suisse-France). Tout comme d'autres utilisateurs, il a non seulement appris que seulement 10% des Frisons tiennent plus ou moins debout dans un marathon, mais par sa position en tant que président et le grand nombre de frisons qu'il il a connu et suivi dans la pratique de sport, il a surtout pris une énorme connaissance que quelques lignées de sang frisons sont plus ou moins endurantes.

TESTER les Arabo-Frisons dans la pratique du top-sport.

Les frères ont commencé, avec cette connaissance, leur programme pour élever une 10-aine de descendants de RAS et de RACHEL qui actuellement font partie de l'équipe Schrijvers/Aerts. Ce �Team� est déjà Champion Belge depuis 6 ans, a été parmi les 10 meilleurs du monde entier pendant les quatre dernières années et beaucoup admiré dans le World Indoor Cup les derniers années. Des prestations qui font rêver tous meneurs de chevaux frisons purs. Un produit plus récent de l'étable de Cor est Yk Dark Danilo, le premier étalon reproducteur qui est approuvé officiellement maintenant pour élever des Arabo-Frisons. Les dernières années, beaucoup d'autres éleveurs, même les membres des plus hauts bureaux du FPS ont continué cet élevage, qui devient de plus en plus populaire, puisque que c' est vraiment un élevage pour obtenir des frisons qualifiés pour le top-sport, contrairement à l'élevage habituel, qui est plut�t basé sur une extrême beauté et allures avec trop peu de qualités sportives.

3 votes. Moyenne 3.67 sur 5.

Commentaires (1)

1. sophia 09/08/2011

waou
je le kiff
mais je préfere les arabes!!^^

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×