le selle français

Le Selle français (SF) est une race chevaline française sélectionnée pour les sports équestres. Elle est issue de la fusion de toutes races dites de demi-sang en 1958 et était autrefois connue sous le nom d'Anglo-normand.


Origines

La race Selle français a la particularité d'être extrêmement composite puisqu'elle provient de très nombreux croisements entre des races normandes, arabes, Trotteur Norfolk, néerlandaises, etc. La race est principalement issue des croisements entre les différentes races de "demi-sang" françaises et des pur-sang anglais. Le statut officiel du Selle français n'a été défini qu'en 1958, lors de la fusion de toutes les races dites de demi-sang en une seule : le selle français.

Les races fusionnées dans le selle français en 1958 [modifier]

Plusieurs races furent fusionées sous le nom de selle-français, comme l'angevin, un demi-sang de la région d'Angers, l'anglo-normand, le charentais, demi-sang de la région des Charentes, le charolais, demi-sang du pays de Charolais, dans la région de Charolles, le cheval des Dombes, le cheval du Centre ou demi-sang du Centre, et le Vendéen.

La physionomie générale

Tête d'un selle français

Les selles français sont des chevaux proches des chevaux dits de pur-sang. Ils sont souvent de robe baie ou alezane, plus rarement grise. Ils peuvent être de toutes les tailles, la plupart dépassent 1,65 m et peuvent exceptionnellement mesurer jusqu'à 1,85 m. Ce célèbre cheval est doux, affectueux, musclé et surtout il a du sang.

Les améliorations

marque au fer des selle français

Les chevaux "Selle français" sont majoritairement sélectionnés pour leurs aptitudes au saut d'obstacles. Les parcours de saut d'obstacles sont de plus en plus techniques pour les mêmes hauteurs d'obstacles, les chevaux doivent être de plus en plus vifs et réactifs tout en conservant leur puissance. Lorsqu'ils ont beaucoup de sang pur-sang anglais, ils sont aussi très compétitifs en concours complet (CCE).

Afin d'adapter les "Selle français" aux exigences de la compétition moderne, les éleveurs tentent de leur insuffler du "sang pur" tout en leur conservant un modèle puissant, grâce aux croisements avec des chevaux ayant beaucoup de "sang" (pur-sang anglais ou anglo arabe). De tels produits de croisements sont recherchés pour participer aux compétitions de courses hippiques d'obstacles (Haies, Steeple-Chase) et les chevaux entrent alors dans une qualification d'A.Q.P.S.

De plus, depuis la création du label facteurs de Selle français, il existe de plus en plus de produits issus de croisement entre un Selle français et une autre race européenne dont certains sujets particulièrement brillants bénéficient. Un poulain issu d'un parent facteur de Selle français peut être inscrit dans la section A du stud-book des "Selle français" si son autre parent est de race Selle français.

L'ANSF (Association Nationale du Selle Français) s'occupe de valoriser la production de cette race.

Selle français célèbres

Fine Merveille, selle français monté par Cédric Lyard

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site